10 mythes sur les soutiens-gorge que vous avez probablement crus vrais toute votre vie

Advertisements

Les soutien-gorge font l’objet de controverses : certaines femmes sont heureuses de s’en être débarrassées, d’autres ne se voient pas sans. Qu’on les aime ou qu’on les déteste, toute personne ayant des seins en a porté au moins une fois. Et même, en porte tous les jours. En tant que femme, on est habituées à cet accessoire : on vit avec. Mais sait-on réellement tout sur lui ? Et plus important encore, ce qu’on sait est-il bien vrai ? Et bien, mesdames, il est temps de dévoiler 10 mythes sur les soutien-gorge qu’on a toujours cru vrais : certains vont vous surprendre.

 

 

1. Une fois que vous avez atteint votre taille de soutien-gorge, vous la gardez à vie
Faux, mesdames, la taille de vos seins change selon si vous prenez ou perdez du poids au cours de votre vie. Les seins sont seulement de la graisse, c’est donc naturel qu’ils évoluent selon le poids du reste du corps. Et la taille n’est pas la même selon les marques : une taille Victoria’s Secret peut être très différente d’une taille GAP. Soyez donc sûres et mesurez dès que possible, achetez en sachant.
bra-myths-you-have-probably-believed-all-your-life-01

 

 

2. Dormir avec un soutien-gorge ralentit la chute des seins
Faux. Porter un soutien-gorge la nuit n’a aucun effet sur la tenue de vos seins. C’est juste très inconfortable. Les seins sont libres et font ce qu’ils veulent, peu importe que vous portez un soutien-gorge ou non. L’important est de se sentir à l’aise.
bra-myths-you-have-probably-believed-all-your-life-02

3. Les soutien-gorges de sport font grossir les seins plus vite
Faux. Les soutien-gorge de sport n’ont aucun effet sur la pousse des seins. La seule chose qu’ils font est de protégér des frottements contre le t-shirt, à l’adolescence par exemple lorsqu’ils grandissent. A part ça, rien.
bra-myths-you-have-probably-believed-all-your-life-03

 

 

4. Il faut porter les soutien-gorge au crochet le plus serré
Absolument pas. La seule chose que ça fera c’est d’étirer votre soutien-gorge et de l’abîmer plus vite. Pendant que vous essayez un soutien-gorge, il faut regarder le crochet le plus large. Comme ça, quand le soutien-gorge se détend, vous pourrez toujours resserrer un peu et il durera plus longtemps.
bra-myths-you-have-probably-believed-all-your-life-04